AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Aleth Vixenfield (nouvelle fiche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Aleth Vixenfield


avatar

Journaliste de la Gazette


Messages : 485
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 29
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Aleth Vixenfield (nouvelle fiche)   Lun 15 Oct - 19:18





Aleth  Vixenfield


feat. Charlize Theron


Identité


Nom complet : Aleth Vixenfield
Date de naissance :12 février,  23 ans.
Lieu de naissance : Liverpool,  Angleterre
Orientation sexuelle : bisexuelle
Statut du sang : sang pur

Baguette :  27 centimètre, bois d'érable et plume de corneille

Métier :  Journaliste à la Gazette du Sorcier

Profil


Psychologique :  Loin de vouloir être dans les feux des projecteurs, la sorcière préfère le plaisir de rester dans l'ombre. Les flashs et tout le tintouin sont pour elle, source de désagréments. Au fil du temps, son sens de l'observation s'est aiguisé, comme une lame. Elle aime cerner son entourage, connaître le moindre de leur secret. Fine psychologue, elle est un bon réceptacle de confidences. Elle possède, par ailleurs, une grande curiosité, que ce soit pour les cours ou autres. Ce trait de caractère lui à souvent joué des tours, qui aurait pu être inextricables. En même temps, quand on s'approche de trop près du feu, on peut s'y brûler. Fort heureusement pour elle, Aleth, à toujours réussit à s'en sortir, non pas par la force mais par la ruse. Tolérante, elle ne juge pas les personne sur leur physique ou leurs gestes. Ainsi donc, elle peut s'entendre aussi bien avec l'élève le plus timide et le plus excentrique. Douce, mais pas stupide, elle sait pourtant sortir ses griffes en cas de besoin. On peut l'offenser une fois, mais pas deux. Dans les cas où cela arrive, la serdaigle laisse de côté sa gentillesse et n'hésitera pas à se venger par tous les moyens possibles et inimaginables. Son but sera alors d'humilier la personne qui lui a porter atteinte, et elle fera tout pour y parvenir. Comme nous pouvons le lire, dans les lignes au dessus, Aleth aime comprendre les personne qui l'entoure. Elle estime que le meilleur moyen de réussir à cerner une personne, est de le mettre dans une situation délicate. L'on voit mieux la lumière dans l'obsurité, est l'un de ses adages. Les rumeurs qu'elles soient réelles, ou infondées, sont donc à ses yeux le meilleur moyen de révéler un être sous ses différents aspects. Ne donnant pas facilement sa confiance, elle vous parlera peu d'elle, malgré le fait qu'elle rira de vos histoires drôle et autres. Toutefois, si vous arrivez à percer sa carapace, vous pourrez vous rendre compte qu'elle est une fille très sensible. Un autre point important est pour elle la liberté, que cela soit en amour ou autre. Très tôt, elle a su qu'elle était bisexuelle, aimant une personne pour ce qu'elle est et non pour son genre. Mais l'amour, est pour elle la pire des prisons qu'ils soient, elle aura donc tendance à s'enfuir, lorsque l'attachement à une personne devient trop fort. Pour elle, on ne doit pas se contenter d'un seul être, le principal étant d'être fidèle à soi-même. Mais un jour qui sait ? peut être rencontrera t-elle la personne qui lui fera changer d'avis sur cette façon de penser ?

Physique : Une certaine douceur émane d'Aleth. Peut être est-ce dû à la blondeur de ses cheveux ou à ses yeux verts-gris, qui vous observent scrupuleusement lorsque qu'elle plonge son regard sur vous. Toutefois, elle est loin de ressembler à une enfant, bien au contraire, Du haut de ses vingt-trois années, plusieurs personnes lui ont donné plus que son âge. Ce qui n'est pas désagréable du tout, à son avis. D'un point de vue vestimentaire, quand elle ne doit pas porter l’éternelle robe de sorcier, elle met pour hauts des habits de toutes les couleurs qui lui dévoilent les épaules. Ainsi donc, vous la verrez souvent en débardeur turquoise ou dos nus orangé. souvent elle accompagne sa tenue par un jean délavée ou une longue jupe à froufrous. elle porte aux pieds des sandales à talon plat. Jamais vous ne verrez des chaussettes sur elle, peu importe le temps qu'il fait. Fort heureusement pour les autres sorciers qu'elles pourraient croiser au détour d'un couloir, ceux-ci ne sentent pas. Une chance de ne pas être sujette à de la transpiration excessive. Pour fignoler son apparence la jeune femme se vernit les ongles de mains et de pieds selon ses humeurs. Cela peut donc aller jusqu'à des ongles arc-en-ciel. De temps en temps, elle aime porter des bijoux dans le but de rajouter un petit plus à sa tenue.De temps en temps, lorsque l'envie lui prend il lui arrive de se maquiller. Féminine, il y a tout de même un détail sur lequel elle ne fait pas l'impasse: la liberté de ses cheveux. Elle ne les as jamais colorés ni attachés. Ceux-ci coupé au carré, peuvent boucler ou rester raides, selon le temps qu'il fait. D'ailleurs, sa brosse à cheveux ne s'est pas vraiment usée. Enfin, lorsqu'elle vous parle, vous pourrez remarquer que sa voix est douce et légèrement dans les tons graves. Sa démarche quant à elle, est souple et délicate, tel un chat.

Signe Particulier : Il peut arriver qu'elle vous écoute et vous observe sans que l'on ne s'aperçoive de sa présence. Aucun don magique dans tout cela. Elle sait juste se mettre en retrait quand il le faut. Sinon, bien que maintenant elle s'assume complètement, pendant plusieurs années son physique lui à été une cause de moquerie et de souffrance. Beaucoup pensait qu'elle était une écervelée sans la connaître. Cette faiblesse est devenue au final une force. Qui donc se méfierait de la petite blonde qu'elle est ? Ensuite, dans ses particularités, la jeune femme a une passion pour la photographie. Enfin lors de ses dix neuf ans Aleth à vécu un drame qu'elle garde secret. Peu de personnes sont au courant de ce qu'il s'est passé pendant ce noël où elle s'était retrouvée seule avec son frère, ce fut la fois de trop.

Information quant à votre métier.


Le métier de journaliste qu'exerce à présent Aleth au sein de la Gazette du Sorcier, n'est pas qu'une simple lubie. Il s'agit d'une vocation, qui s'est renforcée au fil des derniers évènements. Nul ne devait ignorer ce qu'il c'était passé. La blondinette fut sur place lors des affrontements à Poudlard, et c'est avec un brin de folie, beaucoup de chance , de l'ambition et du courage, tout ça à la fois, qu'elle fit un article complet sur cette fameuse guerre. Elle allait d'un camp à un autre, se faisait rejeté, mais retournais avec plus de force. Elle prenait des photos percutantes. Le clou du spectacle, fut lorsqu'elle assista à la mort du Leader de la Menace, des mains de Clow Chest, ancienne élève de Serpentard. Elle ne manqua pas de marquer ce fait. Miss Vixenfield, envoya donc son article à la secretaire d'Andrew Badcoke. Lorsque l'article paru dans le journal, la gazette de ce jour là avait connu un grand essor. c'est ainsi qu'elle put entrer dans la rédaction du célèbre quotidien. Elle aime son métier et prend un grand plaisir à rédiger des articles, que ce soit des grands faits divers ou des reportages sur des simples loisirs, comme "la fête du Cornichon" du Pré au Lard.

Histoire


Aleth Vixenfield est la benjamine d'une famille de sorciers des plus basiques de Liverpool. Son grand frère Liam et sa soeur Cassie, ont tous deux suivit un chemin différent. lui est devenu un médicomage à Ste Mangouste, tandis qu'elle à choisit d'épouser un sorcier français. Ses parents quant à eux sont d'humbles sorciers travaillant tous deux durement au Poudlard Express. Dire qu'ils auraient pu avoir des métiers plus avantageux ne serait pas mentir, mais ils avaient tous deux fait ce choix de carrière, car pour eux il n'y a pas de sots métier et l'argent ne se mérite que par le travail. Ils ont apprit à leurs enfants à faire preuve de tolérance. Enfin une éducation basée sur la liberté et la discussion a fignolé la femme qu'est devenue Aleth, juste avant leur décès.

Dans tout conte de fée il y a le fameux "il était une fois une belle princesse...", cependant nous éviterons d'utiliser cette façon de faire pour raconter l'histoire d'Aleth. Pour tout vous dire, celle-ci n'a rien d'exceptionnelle. Née dans une famille de sorciers vivant à Liverpool, elle vécu sans manquer d'argent. Attention, il serait inopiné de dire qu'elle vivait dans l'opulence. Certes, elle ne manquait de rien, mais cela devait rester dans la limite du raisonnable. Elle passa son enfance entre fous rires et disputes, bref rien d'exceptionnel. Le jour où elle reçut sa lettre pour intégrer Poudlard, ce fut un jour de fête dans sa famille. On lui prépara ses affaires avec minutie. Puis vint le moment où elle devait choisir la baguette, ou plutôt l'inverse. Elle fit donc le passage chez Ollivander. Rapidement, la baguette en bois d'érable et plume de corneille devint la sienne. Ce n'est pas étonnant quand l'on sait que derrière ce choix, se cache un symbolisme de liberté, de curiosité et d'observation. Sa nouvelle vie allait bientôt commencée. Après un voyage des plus mémorables dans le Poudlard Express, elle en gardera le souvenir dans sa mémoire jusqu'à la fin des temps. Elle prit place avec les autres élèves dans la grandes salle, elle discuta avec certains d'entre-eux, sans qu'une forte amitié en soit la conséquence cependant. Son nom de famille commençant par la lettre "V", elle fut l'une des dernière à passer. Elle était si excitée de connaître sa destinée, mais ne le montra pas. Après quelques secondes d'attentes, qui lui parurent une éternité le Choixpeau Magique annonça enfin son verdict. Un "Serdaigle" retentissant dans la salle sous les applaudissement des élève de la maison en question avait déterminé l'avenir de la jeune anglaise âgée de onze ans à ce moment. Très tôt, elle eut une capacité à écouter et lancer des rumeurs sur ses camarades. Bon, rien de bien exceptionnel, qui pourrait s’intéresser au fait qu'un élève collectionnait des étiquettes de chaussettes ? Mis à part Aleth, elle-même ? D'un point de vue scolaire, elle était une très bonne élève dans les matières théorique. Bien qu'elle n'était pas du genre à chercher à être la première de la classe, et cela n'a guère évolué avec le temps, la jeune sorcière n'en était pas moins appréciée avec ses professeurs. Ceux-ci appréciait la pertinence de ses questions et de ses réponses. Elle aurait pu avoir un parcours des plus tranquilles, si la guerre avec Voldemort n'a pas eu lieu. Au cours de cette bataille, elle mis en pratique ce qu'elle avait appris. Ses parents moururent tous deux sous les assauts. Même s'il faudrait plutôt dire qu' ils étaient des victimes collatérales, nul ne pourrait dire si ceux sont les armées du Lord sans nom ou leurs adversaires qui les ont tués. Elle les pleura bien évidemment, amis cela ne dura pas indéfiniment. La jeune Serdaigle était consciente que la mort était la finalité d'une vie, une chose des plus naturelle en somme. La guerre se termina, un nouveau ministère prit place et on rajouta des années supplémentaire au cursus des sorciers de Poudlard. L'adolescente devenue une jeune femme plus avisée encore qu'elle ne l'était, opta pour la voie du journalisme. Elle poursuivit les cours comme elle le faisait auparavant. Ah oui, autre détail et non pas des moindres. Aleth est devenue préfète de la maison Serdaigle lors de sa cinquième année. Le professeur Flitwick avait remarqué et apprécié ses qualités de fine observatrice. De plus le fait qu'elle sache se mettre en retrait, avait confirmé son choix. En effet, il savait qu'en lui offrant le poste en question, elle ne chercherait pas à se faire mousser comme d'autres élèves de la maison, meilleurs en cours qu'elle mais moins humbles auraient pu le faire. Il fut alors remplacé par le professeur Octavius Karstark en tant que directeur de la maison Serdaigle. Celui-ci avait une confiance envers la Vixenfield et cette situation était réciproque. Elle garda donc sa place de préfète. Pour conclure, Aleth a rapidement considéré le vieux professeur bougon comme son grand père. Mais cela elle ne l'a jamais dit à personne.

Sa dernière année à Poudlard fut riches en sensations, bonnes ou mauvaises. Elle se fit plusieurs amis, connu autant de rivalités. Avec le temps, la jeune fille que l'on pensait naïve, a su sortir son épingle du jeu, pour parvenir à ses fins. Prête à tout pour garder sa place, quitte à trahir ceux qu'elle aime et à s'allier avec ses ennemis. Toutefois elle garde une profonde affection envers les personnes chères à son cœur. Depuis son départ de l"école des Sorcier, l'ancienne serdaigle prit son envol dans un appartement de classe moyenne. L'oiseau fit alors son propre nid douillet. Parallelement à son métier de journaliste, la jeune femme, a aussi rédigé un thriller nommé " Le crime ne payait pas de mine" sous le pseudo de " Sygin", nom d'une ancienne épouse du dieu Loki dans la mythologie nordique qu'elle affectionne beaucoup. Les ventes de son livre lui rapportèrent un bon pécule, qu'elle donna à une oeuvre de charité, suite à un article qu'elle fit sur elle.

Soi réel



Pseudonyme : Fanouchka
Âge : 20 ans (bon ok depuis 5 ans maintenant)
Présence sur le forum : 4/7 jours
Comment avez-vous connu ce forum : bouche à oreille et je ne vais pas vous donner le nom d'Octavius H. Karstark, je ne suis pas une baltringue :p
Code du règlement :code validé par Aïta




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aleth Vixenfield


avatar

Journaliste de la Gazette


Messages : 485
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 29
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Aleth Vixenfield (nouvelle fiche)   Sam 29 Mar - 12:41

Fiche modifiée :

-supression du "cursus scolaire" pour " informations quant à votre métier"
-rajout de la dernière partie de l'histoire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aleth Vixenfield (nouvelle fiche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» probleme de bouton et nouvelle fiche
» Nouvelle fiche pour WM
» J'ai fini ma nouvelle fiche perso!
» Lydia Martin [nouvelle fiche de présentation]
» Une toute nouvelle fiche de personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time For Change ::  :: Articles mondains :: Fiches validées-