AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sunday Lane (Elève)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Sunday Lane (Elève)   Mer 9 Oct - 15:52





Sunday Lane


feat. Nina Dobrev


Identité


Nom complet : Sunday Lane.
Date de naissance : Un certain 31 Octobre, ce qui fait qu’elle a aujourd’hui 21 ans.
Lieu de naissance : Née à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Statut du sang : Sang-mêlé.

Baguette : 35 centimètres. Bois de sureau, un crin de sombral. Souple. Tonique. Caractérielle. Convient pour les puissants sortilèges.

Maison : Gryffondor.
Responsabilité : Aucune.
Cursus scolaire : Médicomagie, avec comme ambition de voyager dans le monde entier pour soigner les créatures magiques dangereuses que personne ne comprend.
Année d’étude : Cinquième année.

Profil


Psychologique : Bien que diablement sexy, Sunday n’est pas superficielle. Pas trop en tout cas. Elle aime les belles fringues, le luxe, la popularité… Mais elle peut aisément s’en passer. Elle est plutôt honnête, et déteste mentir. Oui, elle le fait lorsque c’est nécessaire, mais si elle peut dire la vérité, elle préfère. Elle n’aime pas non plus l’hypocrisie d’ailleurs. Elle préfère que l’on soit franc avec elle, ou bien elle risque d’être assez rancunière. Surtout si on la trompe,  si on lui joue un mauvais tour ou si on tente de la blesser. Elle n’est pas du genre à pardonner facilement, et s’entête bien souvent dans ses réactions qui peuvent sembler puériles.

Elle est dotée d’un fort caractère, et ne se laisse pas mener à la baguette. En plus, elle possède un esprit de contradiction assez prononcée, ce qui ne facilite pas les choses. Elle explose assez facilement, s’irritant rapidement, mais peut se calmer aussi soudainement que l’éclat est né. Aussi imprévisible que l’océan, elle peut également s’amouracher, vivre une passion dévorante un jour, et ne plus rien ressentir le lendemain qu’une simple affection.

Sunday, en plus de ces qualités et défauts de jeune femme moderne, possède une remarquable intelligence et un sens stratégique prononcé. Elle est redoutablement efficace dans tout ce qu’elle entreprend, et déteste perdre. Oui, c’est une mauvaise perdante, mais elle l’assume totalement. Elle fait tout pour gagner, et pour diriger son existence. Elle déteste se laisser mener à la baguette, et a un mépris tout particulier pour les ordres. Elle est poussée à faire le contraire, en général.

Généreuse et pourvue de qualités humaines telles que la compassion, ou la tendresse, elle est néanmoins impitoyable quand elle le désire, et ne regrette jamais ce qu’elle fait. C’est comme ça, et beaucoup peuvent ainsi la croire insensible ou volontairement cruelle.

Physique : Sunday est considérée comme une femme ravissante. Séduisante, avec sa chevelure sombre comme la nuit, sa peau au teint sans défaut et légèrement doré. Son regard fascine autant qu’il terrifie. D’une nuance gris perle, il vacille parfois vers l’acier ou l’argent, selon l’état d’esprit de la jeune femme. Il est bordé de cils aussi obscurs que sa chevelure, assombrissant son regard, et surmonté de sourcils élégamment arqués, fuyant vers ses tempes. Son nez, droit, laisse suspecter une ascendance aristocratique, ainsi que la finesse de ses traits, ses pommettes hautes et son visage légèrement anguleux au niveau de sa mâchoire et de son menton volontaire (orné d’ailleurs d’une petite fossette).

Hormis son visage, Sunday possède aussi un corps parfaitement proportionné. Elle en prend grand soin, cultivant les muscles de ses bras, finement ciselés, de son ventre plat, de ses fesses et de ses cuisses fermes. Elle passe un long moment, le matin, à se pomponner, à oindre sa peau de crèmes de soins… Sa poitrine, haute, tient sans même de soutien-gorge. Elle est également plus que généreuse, provoquant un certain attrait sur la gent masculine, au même titre que sa taille gracile ou que ses hanches à la ligne voluptueuse.

La plupart du temps, quand elle est en cours pratique ou en stage professionnel, elle porte une blouse blanche de médicomage, avec un corsage et une jupe courte en dessous évidemment. Quand elle est en cours théorique, elle s’habille comme n’importe quelle étudiante fashion. Quand elle sort avec des amis, elle aime porter des trucs courts, sexy et un poil provocateur. Elle peut adopter tous les styles, ils lui vont à merveille de toute façon.

Mais elle a tendance à préférer sa tenue « sur le terrain » : Un corset, extérieur vinyle, avec des lacets au niveau du décolleté, des hanches et tout le long de sa colonne vertébrale, assorti à un short court, en cuir brillant, avec une ceinture qui sert plus à porter ses outils qu’à retenir le short, et pour finir, des bas qui disparaissent presque dans des cuissardes à l’aspect vinyle comme le corset, avec des talons aiguille de dix centimètres. Elle n’est pas petite, mais pas grande non plus, alors elle privilégie toujours les talons, surtout que ça lui allonge les jambes et que ça lui donne un déhanché subtil.

Signe Particulier : Quand elle est en stage pratique sur le terrain, à traquer avec des vétomages expérimentés les créatures dangereuses qui se cachent parce qu’elles sont blessées, elle ressemble à une aventurière des temps modernes, sexy et dangereuses. Elle ne craint pas le danger, et peut paraître inconsciente. Elle a récolté, pour ses imprudences, quelques cicatrices peu voyantes, dans le creux de ses reins, sur son ventre plat ou à l’intérieur de ses bras. Elle possède aussi quelques tatouages, notamment une patte griffue de dragon sur son omoplate droite, une dague ornée sur sa cheville gauche, et un soleil stylisé sur la nuque.

Cursus


Depuis toute petite, Sunday adore les animaux. Pour des raisons financières, elle n’a pu avoir la vie qu’elle rêvait, avec des animaux dans son jardin et des amis aimants. Voyant aussi la misère animale dans le monde, elle a alors commencé un cursus médical, et s’orienta vers la branche animalière. Peu importe que ce soit un chat ou un dragon, elle veut aider et elle se trouve heureuse dans ce qu’elle fait.

Histoire


Sunday Lane est née au sein d’une famille française modeste qui s’était installée à la Nouvelle Orléans depuis peu. Elle a très tôt connu des malheurs, puisque sa mère est morte en donnant le jour à son frère, mort-né, alors que la fillette avait à peine cinq ans. Son père essaya de tenir le coup, déménagea pour aller près de sa famille maternelle à Londres, et il réussit durant trois ans. Mais il finit par sombrer dans l’alcoolisme et la drogue. Sunday assuma seule les tâches de la maison, se forgeant ainsi un caractère solide et impulsif.

Elle allait à l’école, bien sûr, mais la pauvreté des moyens de son père faisait qu’elle était mise à l’écart. Ses vêtements, rapiécés par ses soins, déclenchaient des blagues et des mauvais coups de la part de ses camarades. Elle développa ainsi non seulement un sens de la rancune élevé, mais également une indifférence à la solitude, et une carapace aux moqueries d’autrui. De manière générale, elle se fichait de l’opinion des autres et travaillait aussi dur sur ses devoirs qu’à la maison.

Elle reçu une lettre lors de ses onze ans, l’accueillant à Poudlard. Elle ne sut qu’en penser. Son père était un moldu, mais apparemment, sa mère était une sorcière. Elle n’en avait juste rien dit. Elle se rendit seule sur le chemin de Traverse pour effectuer ses achats. Elle découvrit que sa mère n’était pas si pauvre que ça, et eut amplement assez pour acheter ses fournitures. Elle passa ensuite chez sa grand-mère, et lui demanda si elle pouvait prendre soin de son fils qui était très malade, parce qu’elle allait étudier dans un pensionnat loin de Londres. C’est ainsi qu’elle commença sa scolarité à Poudlard. Elle revint à chaque période de vacances scolaires prendre soin de son géniteur qui refusait de suivre une cure.

Quand elle commença à se former, son père ne le remarqua pas de suite. Il ne la voyait qu’aux vacances, d’une part, et il était trop « dans son monde » d’autre part. Trop tourmenté par ses addictions, il passait son temps sur le canapé à regarder une vieille télévision en noire et blanc, la seule qu’ils pouvaient s’offrir avec les maigres revenus de chômage de l’homme qui n’était plus que l’ombre de lui-même. Jusque là, même si la majorité de sa paie partait en alcool et en drogue, il n’avait jamais battu Sunday, ni ne l’avait maltraité de quelques façons que ce soit. Il se contentait d’être un père absent.

Au fur et à mesure qu’elle grandissait, la fillette ressemblait de plus en plus à sa mère. Et ce détail éveilla l’attention de la loque qu’était devenu son père. Un soir, lors des vacances de Noël, alors qu’il avait bu un énième verre d’alcool, il se dirigea vers le sac de couchage où se trouvait Sunday, roulée en boule. Sans douceur, il l’extirpa du tissu avec une force insoupçonnée. Il la plaqua sur le canapé, ventre contre le tissus qui puait la sueur, l’alcool, la drogue et le tabac froid, déchira sa chemise de nuit déjà bien rapiécée, sa petite culotte, et baissa son pantalon. Et il la viola. La pauvrette avait à peine quatorze ans.

Le lendemain, la scène se reproduisit. Et le surlendemain. Sunday ne sortit par voir ses rares amis comme prévu, prétextant une grippe, et resta une semaine entière à subir les viols de son père qui avait perdu la raison. Il ne buvait plus, il ne fumait plus. Il n’était pas brutal avec elle, mais ferme. Et il l’appelait continuellement Elena, du prénom de sa mère.

Il parut reprendre ses esprits le huitième jour, quand elle le menaça avec un couteau. Elle aimait son père, malgré ses faiblesses et malgré les viols. Mais elle s’affirma. Elle n’était pas sa mère. Et le pauvre homme, se rendant compte de ce qu’il avait fait, replongea dans ses vices, pour oublier sa déchéance.

Sans rien dire, Sunday reprit le train vers Poudlard. Elle enfoui ces deux semaines de vacances au plus profond de sa mémoire, et reprit sa vie d’avant. Depuis ce fameux jour cependant, elle s’informa également sur le sexe et attendit anxieusement ses règles. Heureusement, elles finirent par arriver, et elle put passer à autre chose. Elle ne mentionna jamais son viol et ne le fera sans doute jamais. De plus, son père n’avait jamais recommencé, ni même porté la main sur elle.

Elle eut plusieurs amants après cette expérience, mais uniquement à partir de dix-sept ans. Elle oublia les tourmentes de la Guerre dans les bras de ses amants. Lors de la bataille finale, elle fit face cependant, et se battit avec la vigueur d’une lionne, rendant hommage à sa maison. Elle fut blessée, et resta inconsciente deux mois. Mais elle survécut.

Après cela, elle décida de suivre son rêve d’enfant, et entama un cursus en médicomagie. Elle s’orienta bien vite dans la branche dédiée à la vétomagie, mais suivait malgré tout les cours standards.

Son père perdit la vie après une overdose alors qu’elle fêtait ses vingt ans. Elle finança les funérailles en vendant la maison qu’ils avaient occupée durant tout ce temps. Et elle continua sa vie.

Vient ensuite le temps des changements. Ce groupe, appelé la Menace, qui prend le pouvoir et annihile ses opposants. Ce calme avant la tempête. Ce dernier assaut, alors que tout espoir est perdu, de la part d'un groupe de résistance appelé la Chute. Et cette victoire, inattendue, alors que tout semblait perdu... A ce jour, après que le calme soit enfin revenu dans le monde magique, elle est en train d’entamer sa cinquième année de formation en médicomagie. Elle n’a jamais parlé à quiconque de ce qui lui était arrivé, et doute de le faire un jour, mais on ne sait jamais, si elle trouve quelqu’un de digne de confiance…

Soi réel



Pseudonyme : Sunny, ça ira.
Âge : 20 presque tout pile.
Présence sur le forum : 5/7.
Comment avez-vous connu ce forum : Tour de Jeu.
Code du règlement : Check par Vito
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vito Di Lampedusa


avatar

Consultant en Magie Noire
attaché au Ministère // Maître de l'univers


Messages : 520
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Mer 9 Oct - 16:30

Déjà, félicitations pour ta fiche, d'une qualité rare. Rien à redire.
Je te valide donc. Sache par contre que tu arrives en pleine période de creux pour le forum, aussi ne t'inquiètes pas si les membres ne passent pas souvent pour le moment. Espérons que ça passera rapidement et que le jeu reprendra pleinement.
Tu peux donc dès à présent commencer le RP, bon jeu !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Mer 9 Oct - 16:49

Je ne peux que te remercier ! Pour les compliments, pour la validation expresse et pour l'accueil ! *.*

Merci, merci, merci Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clow Chest


avatar

Secrétaire Générale du Ministre



Messages : 828
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 106
Localisation : Dans les méandres de la folie..

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Jeu 10 Oct - 16:32

Oh !!! Une nouvelle !!!
Bienvenue par minou ^^

Comme te l'a dis Vito, nous sommes en période de creux et proche d'une nouvelle restructuration mais c'est un plaisir de t’accueillir !!! Very Happy 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Jeu 10 Oct - 21:08

Merci beaucoup Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kurt Sorel


avatar

Étudiant de sixième année
Cursus Enseignement // Psychopate


Messages : 93
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 11 Oct - 7:52

Tiens tiens, une Nina Dobrev, que c'est original ! /Arrête tout de suite le mode troll/

Bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plairas ici =)






~ Smells like teen spirit ~
Mieux vaut être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 11 Oct - 11:35

Merci ! (C'est la première fois que je la prends sur un forum Rp èé) Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aïtana Shern


avatar

Directrice de Poudlard



Messages : 678
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 98
Localisation : Dans les étoiles

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 11 Oct - 11:47

Bienvenue demoiselle!! Que ta route soit douce dans les murs de Poudlard (évite les serpents pour ca et viens me voir Razz ) Bon jeu!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 11 Oct - 11:49

Merci, je n'y manquerais pas Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aleth Vixenfield


avatar

Journaliste de la Gazette


Messages : 485
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 29
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Mer 16 Oct - 15:11

Bienvenue à toi Smile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clow Chest


avatar

Secrétaire Générale du Ministre



Messages : 828
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 106
Localisation : Dans les méandres de la folie..

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Mar 22 Oct - 15:17

Comment ça "Evite les serpents" ?? Petite punaise !
Tu vas voir toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Andrew Burton


avatar

Directeur du département de la Justice


Messages : 162
Date d'inscription : 26/06/2012

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 22 Nov - 10:07

Non non ! N'évite pas les Serpents ! Certains te feront passer d'"agréables" moments Cool 
Bienvenue sur le forum cependant, on espère pouvoir te garder avec nous un moment Smile 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Sam 14 Déc - 15:18

Oh, j'ai loupé ces messages là !

Merci beaucoup xD

(Et hop, je file répondre et poster des RPs ^^)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sunday Lane


avatar

Étudiante de cinquième année
Cursus Médicomagie


Messages : 39
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 28 Mar - 10:22

Yo Smile
J'ai intégré quelques modifications dans ma fiche, à la fin de l'histoire, en mentionnant les derniers événements Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clow Chest


avatar

Secrétaire Générale du Ministre



Messages : 828
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 106
Localisation : Dans les méandres de la folie..

MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   Ven 28 Mar - 10:44

Excellente idée Sunday  Very Happy 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Sunday Lane (Elève)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sunday Lane (Elève)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» pourriez vous survivre à Wistoria Lane ?
» SUNDAY WAKEUP, GIVE ME A CIGARETTE✝LULU
» Wisteria Lane - Desperate Housewives RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time For Change ::  :: Articles mondains :: Fiches validées-